Le diagnostic amiante

Le diagnostic amianteDepuis l’interdiction de l’amiante, le diagnostic amiante est obligatoire lorsqu’il s’agit de préparer le DDT de vente d’un logement dont la construction a été validée par les autorités compétentes avant le 1er juillet 1997.

C’est aussi le cas dans le cadre d’une location, depuis l’application de la loi Alur qui oblige les propriétaires bailleurs à faire réaliser un diagnostic amiante au sein de tout logement antérieur à juillet 1997 et de le maintenir à disposition du locataire sur demande.

Le diagnostic amiante consiste en une investigation visuelle de l’amiante par la détection éventuelle de matériaux et produits susceptibles de contenir ce polluant et donc de présenter un danger en cas de détérioration.

En effet, toute dégradation d’amiante peut causer des dommages considérables, en libérant des fibres toxiques et qui plus est volatiles dans l’atmosphère, dont le caractère cancérogène a été mis en évidence scientifiquement.

Ainsi, dans le cas de la découverte d’amiante, l’opérateur certifié qui intervient, doit indiquer les opérations ultérieures à effectuer, telles qu’un contrôle périodique de l’état de conservation, une quantification approfondie ou des actions correctives dont l’ampleur sera plus ou moins importante selon la gravité de la situation.  

Diagnostic immobilier La Seyne-sur-Mer Diagnostic immobilier Aix-en-Provence